Message reçu des Animaux

Depuis quelques temps, vous observez de la part des animaux sur Terre, de différentes races et espèces, des "rapprochements" avec les Humains.

Nous vous montrons que bien que "sauvages" selon vos mots, et vivants dans des milieux différents, nous ne sommes pas différents de vous.

Tout comme vous, nous avons besoin de l'aide des autres, quand, vos technologies, vos inventions, vos progrès en tout domaine, chimique, bactériologique, vos expériences, vos biens de consommations, nous blessent ou nous tuent.

Tout comme vous, nous souffrons du manque de nourriture pour nourrir nos petits.

Tout comme vous, nous pleurons la perte des Nôtres. Tout comme vous, nous aimons, jouer, rire, nous câliner, et nous aimons l'affection.

Vous considérez nos échanges avec vous et nos comportements " anormaux" car nous sommes " sauvages".

Nous ne le sommes pas plus que vous.

Vous détruisez nos habitats. Vous nous privez de nos abris.

Vous nous privez de notre nourriture.

Vous nous rendez malade par les poisons que vous déversez dans la terre et les eaux. Vous nous chassez de nos maisons et nos territoires en les faisant vôtres.

Nous avons acceptés les cycles de la Vie.

Celui de chaque espèce qui se nourrit d'une autre espèce.

Nous avons acceptés pour nourrir vos enfants, d'être élevés, traités comme des objets sans considération, sans compassion, et d'être détruits et menés aux abattoirs.

Nous avons acceptés d'être entassés dans des boites de métal que vous nommez élevages. Vous nous traitez comme les Nazis l'ont fait avec les Juifs.

Et pourtant, malgré les horreurs, la maltraitance, les souffrances, malgré les médicaments et produits chimiques que vous nous faites ingurgiter au quotidien par l'alimentation que vous nous donnez, nous ne vous en voulons pas.

Vous êtes des enfants en apprentissage qui avez oublié nos vies d'antan, ensemble.

Nous sommes vos Frères et vos Soeurs, bien que nos corps et nos langages diffèrent de vous. Par nos comportements que vous qualifiez d'"anormaux" " d'étonnants", nous faisons un pas vers vous et nous vous montrons que nous ne sommes pas différents de vos animaux domestiques ni de vous.

Pour notre bien à tous, le votre et le notre, nous vous demandons de prendre conscience de ce que vous nous faites subir.

Vous avez condamnés et jugés les vôtres pour les barbaries perpétrées dans les camps de concentrations. Au fond de vos coeurs, les traces des horreurs et abominations sont restées gravées à jamais, et aucun d'entre vous n'accepterait aujourd'hui que cela se reproduise à nouveau et aucun ne laisserait faire en fermant les yeux.

Prenez conscience que vous nous faites subir la même horreur.

Changer cela pour votre bien.

Il suffit, que vous soyez coupés de nous et de tous nos Frères et Soeurs sous toutes leurs formes.

Retrouvez le chemin de la Conscience, de ces lumières masquées et tapies au fond de vos coeurs.

Retrouvez le chemin qui nous lient tous ensemble pour revenir à cette harmonie qui nous unie et qui à durée des millénaires et des millions d'années. Nous ne pouvons plus endurer ces souffrances.

Nous vous aimons Frères et Soeurs Humains.

Que la paix du coeur vous guide.

Vos Frères et Soeurs les Animaux de la Terre.